Bonnenouvelle.fr sites de communautés chrétiennes
https://bonnenouvelle.fr/@AELF@.html

Accueil   Le blog   Animer son site   Actualités de sites catholiques   Lectures de la messe du jour

Lectures de la messe du jour

(c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2015

http://aelf.org/

Articles

  • Première lecture : « Les dons qu’il a faits, ce sont les Apôtres et aussi les évangélisateurs » (Ep 4, 1-7.11-13)

    21 septembre

    Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens

    Frères,
        moi qui suis en prison à cause du Seigneur,
    je vous exhorte à vous conduire
    d’une manière digne de votre vocation :
        ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience,
    supportez-vous les uns les autres avec amour ;
        ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit
    par le lien de la paix.
        Comme votre vocation vous a tous appelés
    à une seule espérance,
    de même il y a un seul Corps et un seul Esprit.
        Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,
        un seul Dieu et Père de tous,
    au-dessus de tous,
    par tous, et en tous.
        À chacun d’entre nous, la grâce a été donnée
    selon la mesure du don fait par le Christ.
        Et les dons qu’il a faits,
    ce sont les Apôtres,
    et aussi les prophètes, les évangélisateurs,
    les pasteurs et ceux qui enseignent.
        De cette manière, les fidèles sont organisés
    pour que les tâches du ministère soient accomplies
    et que se construise le corps du Christ,
        jusqu’à ce que nous parvenions tous ensemble
    à l’unité dans la foi et la pleine connaissance du Fils de Dieu,
    à l’état de l’Homme parfait,
    à la stature du Christ dans sa plénitude.

         – Parole du Seigneur.

  • Psaume (Ps 18 (19), 2-3, 4-5ab)

    21 septembre

    Refrain psalmique : (Ps 18, 5)

    Par toute la terre s'en va leur message.

     Les cieux proclament la gloire de Dieu,
    le firmament raconte l'ouvrage de ses mains.
    Le jour au jour en livre le récit
    et la nuit à la nuit en donne connaissance.

    Pas de paroles dans ce récit,
    pas de voix qui s'entende;
    mais sur toute la terre en paraît le message
    et la nouvelle, aux limites du monde.

  • Évangile : « Suis-moi. L’homme se leva et le suivit » (Mt 9, 9-13)

    21 septembre

    Acclamation :

    Alléluia. Alléluia.
    À toi, Dieu, notre louange !
    Toi que les Apôtres glorifient,
    nous t’acclamons : tu es Seigneur !
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
        Jésus sortit de Capharnaüm
    et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu,
    assis à son bureau de collecteur d’impôts.
    Il lui dit :
    « Suis-moi. »
    L’homme se leva et le suivit.

        Comme Jésus était à table à la maison,
    voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts)
    et beaucoup de pécheurs
    vinrent prendre place avec lui et ses disciples.
        Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples :
    « Pourquoi votre maître mange-t-il
    avec les publicains et les pécheurs ? »
        Jésus, qui avait entendu, déclara :
    « Ce ne sont pas les gens bien portants
    qui ont besoin du médecin,
    mais les malades.
        Allez apprendre ce que signifie :
    Je veux la miséricorde, non le sacrifice.
    En effet, je ne suis pas venu appeler des justes,
    mais des pécheurs. »

         – Acclamons la Parole de Dieu.

  • Première lecture : « Toi, homme de Dieu, recherche la justice » (1 Tm 6, 2c-12)

    20 septembre

    Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre à Timothée

    Bien-aimé,
        voilà ce que tu dois enseigner et recommander.
        Si quelqu’un donne un enseignement différent,
    et n’en vient pas aux paroles solides,
    celles de notre Seigneur Jésus Christ,
    et à l’enseignement qui est en accord avec la piété,
        un tel homme est aveuglé par l’orgueil, il ne sait rien,
    c’est un malade de la discussion et des querelles de mots.
    De tout cela, il ne sort que jalousie, rivalité,
    blasphèmes, soupçons malveillants,
        disputes interminables de gens à l’intelligence corrompue,
    qui sont coupés de la vérité
    et ne voient dans la religion qu’une source de profit.
        Certes, il y a un grand profit dans la religion
    si l’on se contente de ce que l’on a.
        De même que nous n’avons rien apporté dans ce monde,
    nous n’en pourrons rien emporter.
        Si nous avons de quoi manger et nous habiller,
    sachons nous en contenter.
        Ceux qui veulent s’enrichir tombent dans le piège de la tentation,
    dans une foule de convoitises absurdes et dangereuses,
    qui plongent les gens dans la ruine et la perdition.
        Car la racine de tous les maux,
    c’est l’amour de l’argent.
    Pour s’y être attachés, certains se sont égarés loin de la foi
    et se sont infligé à eux-mêmes des tourments sans nombre.
        Mais toi, homme de Dieu, fuis tout cela ;
    recherche la justice, la piété, la foi, la charité,
    la persévérance et la douceur.
        Mène le bon combat, celui de la foi,
    empare-toi de la vie éternelle !
    C’est à elle que tu as été appelé,
    c’est pour elle que tu as prononcé ta belle profession de foi
    devant de nombreux témoins.

                – Parole du Seigneur.

  • Psaume (Ps 48 (49), 6-7, 8-9, 17-18, 19-20)

    20 septembre

    Refrain psalmique : (Mt 5, 3)

    Heureux les pauvres de cœur,
    car le royaume des Cieux est à eux !

    Pourquoi craindre aux jours de malheur
    ces fourbes qui me talonnent pour m’encercler,
    ceux qui s’appuient sur leur fortune
    et se vantent de leurs grandes richesses ?

    Nul ne peut racheter son frère
    ni payer à Dieu sa rançon :
    aussi cher qu’il puisse payer,
    toute vie doit finir.

    Ne crains pas l’homme qui s’enrichit,
    qui accroît le luxe de sa maison :
    aux enfers il n’emporte rien ;
    sa gloire ne descend pas avec lui.

    De son vivant, il s’est béni lui-même :
    « On t’applaudit car tout va bien pour toi ! »
    Mais il rejoint la lignée de ses ancêtres
    qui ne verront jamais plus la lumière.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 205

Le blog

 

Bonnenouvelle.fr site de paroisse, communauté, école