Bonnenouvelle.fr sites de communautés chrétiennes
https://bonnenouvelle.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=194&lang=fr

Animer son site



Trouver des bénévoles
pour animer son site

 

7 février 2020 par Mathilde Henry

Voici une proposition d’annonce à faire en chair le dimanche pour vous aider à trouver des bénévoles pour animer votre site de paroisse ou communauté et fonder une équipe Internet en les invitant à une journée de formation animée par un professionnel.

Plusieurs équipes de bénévoles ont pu ainsi être constituées et formées pour animer des sites de paroisses.

Texte d’annonce à adapter à vos paroissiens

La paroisse souhaite lancer un nouveau site Internet et cherche des animateurs. Pour ce service, aimer communiquer et une à deux heures par semaine suffisent.
Une formation à la rédaction et à la publication sur Internet donnée par un professionnel (de l’évangélisation sur le web) vous est proposée la journée du ...
Laisser son mail à l’accueil / téléphoner / envoyer un mail à ...

Cette annonce s’est traduite pour la paroisse de Saint-Ouen par une dizaine de réponses positives, dont 6 personnes qui ont pris une journée pour suivre la formation donnée par Bonnenouvelle.fr et ainsi créer le nouveau site Internet de la paroisse de Saint-Ouen.

Notre journée de formation fut une belle expérience de cohésion d’équipe où chacun a pu trouver sa place et qui a donné lieu à un bon plan de site, vous pouvez en avoir un aperçu http://eglisecatholiquesaintouen.com/

Le remerciement du curé

Merci Mathilde pour votre aide, pour cette journée de formation et pour ce concept qui répond tout à fait au besoin des paroisses, pauvres en argent, en temps et en personnes compétentes.

Votre appel a du moins fait surgir une belle équipe ici à Saint Ouen et qui deviendra vite compétente.

Demander une formation pour votre site de paroisse, association, école...

- Lire aussi Préparer son plan de site



 


Communiqué de presse
pour le lancement de votre site

 

7 février 2020 par Mathilde Henry

Rédiger et publier un communiqué de presse pour faire connaître votre nouveau site, inviter la presse locale à une conférence de presse, présenter votre équipe Internet pour attirer des talents sont autant d’atouts pour faire connaître votre nouveau site.

Rédiger et publier un communiqué pour mettre en avant les nouveautés et le contenu du site

Présentation du site à la presse locale lors d’une conférence de presse et dans la revue diocésaine

- Communiqué de lancement du nouveau site des paroisses de Roanne : Il est né le nouveau site

Présenter de l’équipe Internet

- Equipe Internet du diocèse de Martinique



 


Appli ou version mobile de site ?

 

21 janvier 2016 2016 par Mathilde Henry

Présentation sur les "Applications smartphone : enjeux et perspectives pour les communautés de l’Eglise Catholique", lors des 12e rencontres des Tisserands (webmasteurs de sites en .catholique.fr ou .cef.fr pour l’église catholique).

Présentation faite par Patrice de Saint Steban, membre de Technologiae.



 


Transmettre la foi sur Internet avec les homélies

 

31 janvier 2018 2018 par Mathilde Henry

Interviewée par Etienne Seguier dans La Vie sur les homélies en ligne avec le père Amaury Sartorius, curé de la Paroisse de Rambouillet.

Extraits en images.


Bientôt sur ce blog "Comment s’équiper pour enregistrer les homélies".



 


Pouvoir poser une question à un prêtre

 

26 août 2014 2014

« Vous avez envie de poser une question à un prêtre, à propos de l’Église, de la foi, d’une situation particulière, de la société… En envoyant votre question à l’adresse suivante, un prêtre du diocèse d’Angoulême vous répondra par courriel »

"Le 22 novembre, une nouvelle fonction a été activée sur le site du diocèse d’Angoulême (NDLR : réalisé par Bonnenouvelle.fe), sous le titre « Un prêtre vous répond ». L’idée de cette rubrique est de montrer que le site est « ouvert à tous ». « Pour certains, ce portail Internet peut être une porte d’entrée sur l’Église en Charente », fait valoir le P. Benoît Lecompte, 32 ans, curé de paroisse à Angoulême et responsable du site Internet du diocèse.

En pratique donc, « n’importe qui peut poser n’importe quelle question » : qu’elle concerne une démarche administrative, « la dernière déclaration du pape », « pourquoi tel prophète a dit telle chose dans la lecture du dimanche », ou encore « ce qu’il faut penser des manifestations devant un théâtre parisien »…

Une réponse pastorale

C’est un prêtre retraité qui répondra, ou qui renverra la question si celle-ci est « un peu technique », au besoin à « un laïc plus expérimenté ». Deux questions sont déjà arrivées dans la boîte mail : l’une émanant d’une jeune femme désireuse de se marier avec un divorcé, l’autre d’un fidèle à la recherche d’un certificat de baptême. « Si la seconde, administrative, ne pose guère de problème, la première appelle une réponse pastorale », note Benoît Lecompte, qui se félicite de la réponse « très fine » apportée par son confrère.

Curé de paroisse et aumônier de jeunes, le P. Lecompte voit bien qu’il n’est « pas toujours évident de trouver un prêtre avec qui échanger, soit parce qu’il faut faire des kilomètres, soit parce qu’il n’a pas le temps, soit parce que l’on n’a pas les mots pour s’adresser à lui ».

C’est avec cette préoccupation qu’il a conçu le tout jeune – il a été lancé le 1er juillet – site Internet de l’Église en Charente. L’objectif est de permettre à tous les visiteurs (4000 environ depuis septembre) de s’y retrouver : « ceux qui ont l’habitude de travailler en Église, qui connaissent les sigles, les mouvements, les services », mais aussi « ceux qui n’ont pas de vocabulaire, qui ne savent pas où chercher ».

Une arborescence inspirée de Lumen Gentium

Avec la petite équipe qui l’entoure, il a voulu que « l’organisation du site (l’architecture, ou l’arborescence) et sa présentation disent déjà quelque chose de la foi des chrétiens et de ce qu’est véritablement l’Église ». « Contrairement à beaucoup d’autres sites diocésains », l’onglet présentant « l’Église catholique en Charente » part de la question « croire en Dieu ? », pour se diriger ensuite vers « les paroisses », « les services diocésains », puis « l’évêque ».

Une arborescence inspirée par une « ecclésiologie particulière tirée des documents du concile Vatican II, et plus précisément de la constitution sur l’Église Lumen gentium », précise le P. Benoît Lecompte.

Avant même la création de la rubrique « Un prêtre vous répond », des commentaires avaient été postés. Comme celui de cet internaute qui demandait « pourquoi il faut encore payer les prêtres alors que les laïcs font l’essentiel du travail ». « Parfois il ne faut pas répondre tout de suite, mais prendre le temps d’argumenter. Chaque message posté, même un peu agressif, est toujours une invitation à l’échange », veut croire le jeune prêtre."

A.-B. H.



 


L’1visible, le mensuel gratuit catholique

 

26 août 2014 2014

Ce gratuit diffusé à plus de 200 000 exemplaires à partir du 28 janvier prochain et lancé par plusieurs médias (Il est vivant, La Vie, Magnificat) est un concept audacieux.

Sa baseline annonce "Actualité - Spiritualité - Psychologie - Culture", sa maquette est belle et reprend la mise en page d’un gratuit. L’1visible propose aussi aux paroisses un cahier central de 4 pages locales, une excellent idée pour aller présenter la paroisse lors de visites à domicile. Son objectif est de toucher le grand public. Les moyens semblent très adaptés. Longue vie à l’1visible !

L’1visible - n° 2 - mars 2010

Alors que la religion est souvent reléguée à la sphère privée, L’1visible souhaite donner à la foi chrétienne une nouvelle visibilité dans la société française. Les temps changent : en plein débat sur la laïcité et la place du fait religieux dans l’identité française, les résultats du sondage exclusif Ifop pour L’1visible font ressortir que 74 % des Français considèrent la religion comme un atout pour la société. L’1visible accompagne cette évolution, en abordant les sujets spirituels de manière décomplexée.

Composé de 24 pages d’informations nationales, son premier numéro est diffusé à plus de 200 000 exemplaires dans 2 250 villes de France. Au centre du journal, un cahier de 4 pages d’informations de proximité permet à chaque paroisse d’annoncer son actualité locale (agenda, infos pratiques, etc.). Ces pages offrent un outil simple et efficace pour rejoindre ceux qui ne viennent pas dans les églises : en un mot, l’évangélisation.

L’1visible s’appuie sur un comité éditorial issu d’un large éventail de médias et d’associations, représentatif de la diversité de l’Église. Il est créé par Jean-Baptiste Fourtané, fondateur du Festival de Pâques à Chartres et Hubert de Torcy, directeur des Éditions de l’Emmanuel. Trois grands titres de la presse catholique se sont associés au projet à l’occasion d’un partenariat inédit : La Vie, hebdomadaire chrétien d’actualité, Magnificat, mensuel de prière, et ll est Vivant !, mensuel pour la mission.

A la Une du premier numéro : février 2010

Sur le site de L’1visible, il est possible de :
- le feuilleter en ligne



 


Lancer une webTV

 

27 août 2014 2014

La webTV Lyon Fourvière interviewe deux fois par mois le cardinal Philippe Barbarin sur l’actualité.

Son invitation à évangéliser le 8 décembre à l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception, connue comme la fête des lumières par les Lyonnais, est un modèle d’évangélisation et d’envoi en mission en vidéo (ci-dessus).

Voici quelques conseils pour bien utiliser la vidéo et lancer sa propre webTV.

Utiliser la vidéo pour évangéliser et envoyer en mission

Visiblement, le cardinal Philippe Barbarin a préparé un synopsis avec les informations à donner et on sent bien où il veut emmener ses auditeurs :
- révéler le sens chrétien de "la fête des lumières" aux auditeurs non chrétiens
- inviter avec humour et de façon détendue les chrétiens, les "500 missionnaires du 8", à évangéliser avec l’opération ’Merci Marie’, soit :

  • en participant quelques heures à une de ces quatre journées d’évangélisation
  • en priant pour l’évangélisation de ces 3 millions de personnes
  • en participant à la messe d’envoi en mission célébrée à la cathédrale le vendredi 29 novembre à 18h.


8 décembre : qui leur dira ? par DioceseLyon

Il aurait pu finir en disant : « vous trouverez toutes les manifestations prévues et infos pratiques sur notre site lyon.catholique.fr » et cette adresse pourrait figurer à la fin de chacune des vidéos.

La webTV du diocèse de Lyon

Pierre Durieux, le directeur de la communication du diocèse de Lyon et initiateur de la webTV Lyon Fourvière, affirme qu’Internet « C’est un moyen d’évangélisation extraordinaire ». [1] Nous sommes bien d’accord. L’objectif de la webTV est d’être « une porte d’entrée par l’image » [2] pour les internautes qui ne connaissent pas l’Eglise, mais aussi les jeunes qui préfèrent écouter ou voir sur Internet plutôt qu’y lire.

Lancée le 30 octobre 2008, la webTV Lyon Fourvière est réalisée en partenariat avec la télévision catholique KTO, qui apporte son expertise, ses moyens humains et techniques pour la réalisation des vidéos.

La webTV Lyon Fourvière consiste pour l’instant en un rendez-vous bi-mensuel sur l’actualité avec le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon qui sera l’interviewé de prédilection.
Bonne idée de choisir un personnage médiatique à la voix qui porte, connu pour son courage sur les sujets de bioéthique ainsi que de proposer un rendez-vous régulier aux internautes sur des thèmes d’actualité !

Les ingrédients pour lancer sa propre webTV

Rappelons qu’il est simple de lancer une webTV en mettant ces quelques ingrédients au menu :
- réfléchir au contenu éditorial qui va intéresser sa cible...
- acquérir un camescope de base (compter 100-150 €)
- se former un minimum au tournage et au montage en lisant

  • article 77
  • Radio Notre-Dame
    et en téléchargeant des logiciels gratuits de montage vidéo
    - respecter le droit à l’image et la propriété intellectuelle des personnes interviewées...
    - ouvrir un compte gratuit sur un site de partage de vidéo comme Daily Motion, Youtube ou Google Vidéo
    - y publier ses vidéos de qualité correcte (audibles et visibles) en soignant les titres, descriptifs et mots-clés
    - intégrer le code à exporter des vidéos sur votre site.
    Succès garanti auprès des jeunes !


 


Photos et illustrations libres de droit

 

2 novembre 2015 2015 par Mathilde Henry

Pictos et images gratuites et libres de droit Creative Commons, photos du pape et de l’Eglise, tweets du pape mis en images, voici de quoi de trouver de belles illustrations pour votre site.

Commons.wikimedia

Avec un peu de recherche, il existe des photos, notamment d’œuvres d’art, tombées dans le domaine public ou sous licence Creative Commons, librement réutilisables sans qu’il soit nécessaire d’obtenir une permission spécifique en fonction des termes de la licence sous laquelle ils se trouvent.

Pictos et images gratuites et libres de droit

Photos Flickr sous licence Creative Commons

La licence "By" (Paternité) ne demande qu’à citer le nom de l’auteur. Cliquer See more sous le 1er choix, puis choisissez une photo. Penser à citer l’auteur dans le champs PS : En savoir +).
- http://www.flickr.com/creativecommons

Evènements de l’Eglise catholique et du pape

[Réservé aux abonnés du service Bonnenouvelle.fr]

Vous pouvez utiliser sur vos sites les photos de Mgr Celli, responsable du Conseil Pontifical des Communications Sociales à Rome, il y a de très belles photos des évènements de l’Eglise catholique et du pape.


- https://plus.google.com/photos/112046959220073600386/albums?banner=pwa

Tweets du pape François illustrés

[Réservé aux abonnés du service Bonnenouvelle.fr]
Les tweets du pape François en images. Ces illustrations peuvent être un très bon support pour expliquer un sacrement ou un principe.


© Copyright des photos Shutterstock
- Pontifex en Images : http://pontifexenimages.com/
- Sur Facebook : https://www.facebook.com/PontifexEnImages
- Sur Twitter : https://twitter.com/PontifexImages

Et vous, quelles sont vos adresses pour des images libres de droit ?

Partagez-les nous par Réagir à cet article, ci-dessous



 


Tweets et vidéos du pape François

 

5 octobre 2015 2015 par Mathilde Henry

En avant-goût de ce que nous vous invitons à vivre dans notre paroisse, les derniers tweets et vidéos du pape François.

Tweets du pape François en français

Code à copier-coller dans le champs [Texte] d’un article

Vidéos du pape François en français

Aller en haut à gauche du lecteur vidéo pour naviguer dans la playlist

Prise de parole du pape François

Angelus du dimanche, place Saint-Pierre

Audience générale du mercredi, place Saint-Pierre

Le pape François, paroles et gestes

Un an de pontificat du pape François en vidéo



 


Lectures du jour

 

30 décembre 2015 2015 par Mathilde Henry

Lectures de la messe du jour et commentaire de l’Evangile du jour

Jeudi 20 février 2020

  • Première lecture : « Dieu n’a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres ? Mais vous, vous avez privé le pauvre de sa dignité » (Jc 2, 1-9)

    Lecture de la lettre de saint Jacques

    Mes frères,
    dans votre foi en Jésus Christ, notre Seigneur de gloire,
    n’ayez aucune partialité envers les personnes.
        Imaginons que, dans votre assemblée,
    arrivent en même temps
    un homme au vêtement rutilant, portant une bague en or,
    et un pauvre au vêtement sale.
        Vous tournez vos regards vers celui qui porte le vêtement rutilant
    et vous lui dites :
    « Assieds-toi ici, en bonne place » ;
    et vous dites au pauvre :
    « Toi, reste là debout »,
    ou bien :
    « Assieds-toi au bas de mon marchepied ».
        Cela, n’est-ce pas faire des différences entre vous,
    et juger selon de faux critères ?
        Écoutez donc, mes frères bien-aimés !
    Dieu, lui, n’a-t-il pas choisi
    ceux qui sont pauvres aux yeux du monde
    pour en faire des riches dans la foi,
    et des héritiers du Royaume
    promis par lui à ceux qui l’auront aimé ?
        Mais vous,
    vous avez privé le pauvre de sa dignité.
    Or n’est-ce pas les riches qui vous oppriment,
    et vous traînent devant les tribunaux ?
        Ce sont eux qui blasphèment le beau nom du Seigneur
    qui a été invoqué sur vous.
        Certes, si vous accomplissez la loi du Royaume
    selon l’Écriture :
    Tu aimeras ton prochain comme toi-même,
    vous faites bien.
        Mais si vous montrez de la partialité envers les personnes,
    vous commettez un péché,
    et cette loi vous convainc de transgression.

                – Parole du Seigneur.

  • Psaume (Ps 33 (34), 2-3, 4-5, 6-7)

    Refrain psalmique : (Ps 33, 7a)

    Un pauvre crie ;
    le Seigneur entend.

    Je bénirai le Seigneur en tout temps,
    sa louange sans cesse à mes lèvres.
    Je me glorifierai dans le Seigneur :
    que les pauvres m’entendent et soient en fête !

    Magnifiez avec moi le Seigneur,
    exaltons tous ensemble son nom.
    Je cherche le Seigneur, il me répond :
    de toutes mes frayeurs, il me délivre.

    Qui regarde vers lui resplendira,
    sans ombre ni trouble au visage.
    Un pauvre crie ; le Seigneur entend :
    il le sauve de toutes ses angoisses.

  • Évangile : « Tu es le Christ. – Il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup » (Mc 8, 27-33)

    Acclamation : (cf. Jn 6, 63c.68c)

    Alléluia. Alléluia.
    Tes paroles, Seigneur, sont esprit et elles sont vie.
    Tu as les paroles de la vie éternelle.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

    En ce temps-là,
        Jésus s’en alla, ainsi que ses disciples,
    vers les villages situés aux environs de Césarée-de-Philippe.
    Chemin faisant, il interrogeait ses disciples :
    « Au dire des gens, qui suis-je ? »
        Ils lui répondirent :
    « Jean le Baptiste ;
    pour d’autres, Élie ;
    pour d’autres, un des prophètes. »
        Et lui les interrogeait :
    « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »
    Pierre, prenant la parole, lui dit :
    « Tu es le Christ. »
        Alors, il leur défendit vivement
    de parler de lui à personne.
        Il commença à leur enseigner
    qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup,
    qu’il soit rejeté
    par les anciens, les grands prêtres et les scribes,
    qu’il soit tué,
    et que, trois jours après, il ressuscite.
        Jésus disait cette parole ouvertement.
    Pierre, le prenant à part,
    se mit à lui faire de vifs reproches.
        Mais Jésus se retourna
    et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre :
    « Passe derrière moi, Satan !
    Tes pensées ne sont pas celles de Dieu,
    mais celles des hommes. »

                – Acclamons la Parole de Dieu.

Commentaire de l’Evangile



 


Saint du jour

 

30 décembre 2015 2015 par Mathilde Henry

Jeudi 20 février 2020



 


Conception et développement : bonnenouvelle.fr

https://bonnenouvelle.fr/spip.php?page=imprimer_rubrique&id_rubrique=194&lang=fr
 

Bonnenouvelle.fr site de paroisse, communauté, école